google5292720498a5e241.html

18/12/2021

Orckia-11.jpg

« Ceux qui aiment les bêtes, aiment les gens ». Orckia Bentamra est une parfaite illustration de cet adage ! Avec beaucoup de bienveillance et de générosité, elle met son expérience d’éducatrice et comportementaliste canin au service des maîtres et de leurs compagnons à 4 pattes. Rencontre.


La femme qui murmurait à l’oreille des chiens

Certains enfants l’appellent "Tatie Croquettes". Dans la rue, au parc Guillermet et même au restaurant, si vous croisez Orckia Bentamra, ses deux adorables Shetland ne sont jamais loin ! « Les gens que je croise me sourient et m’adressent volontiers la parole ». Puis les échanges tournent le plus souvent autour de ses deux protégées, Gessy-Pearl et Lilly-Pearl. Une fois n’est pas coutume, nous avons souhaité en savoir plus sur leur maîtresse !
 
Limas, Lyon et la France
« Je suis lyonnaise d’origine, puis j’ai habité à Belleville-en-Beaujolais. Après ma séparation et sur les conseils de Martine Savetier, avec qui je travaillais à l’époque, je suis arrivée à Limas en 2008 ». Joséphine Baker avait deux amours, son pays et Paris. Orckia Bentamra en revendique fièrement trois : Limas, Lyon et la France. « J’aime retourner où je suis née, la ville lumière et des murs peints. Mais je ne quitterai ma commune pour rien au monde ».
Elle a d’abord été responsable commerciale, puis cheffe de publicité. « Ce long parcours professionnel en communication m'a conduite à aborder d'autres communications, notamment celle du comportement canin ».
 
De l’humain au canin
En parallèle de sa carrière, elle a suivi des stages et formations (comportements gênants, agility…), puis obtenu diplômes et certifications. « J’ai travaillé avec Joseph Ortega qui est une pointure dans ce domaine ! », précise-t-elle.
A Belleville, elle présidait un club d’éducation et d’agility canine. Suite à son déménagement, elle a fondé le "4 Pattes Club d'Arnas", association dont elle est toujours présidente. « Nous sommes 10 moniteurs agréés pour 180 adhérents. Nous prônons l’éducation du chien en méthode naturelle, sans contrainte, ni soumission, uniquement orientée vers le renforcement positif et la socialisation canine ».
Les passionnés ont tout le loisir de pratiquer l’agility ou l’obérythmée sur le terrain de 5000 m2, à l’Escale. Le club forme aussi des moniteurs et participe à des compétitions au niveau régional et national.
 
25 ans d’expérience
En janvier 2021, elle décide de faire de sa passion, son métier et créé "4pattes coach". « J’ai eu du mal à passer du bénévolat au mercantile », confie-t-elle. Elle est depuis éducatrice et comportementaliste canin à domicile. Elle prône une méthode ludique et positive, basée sur le respect du maître et de l’animal. Ne lui parlez pas de collier étrangleur ou anti-aboiement, ni de soumission ou de contrainte. Patience, écoute et bienveillance sont ses maîtres-mots. Son expérience de 25 ans dans ce domaine fait le reste.
 
Une passion dévorante
Du lundi au vendredi, elle assure ses missions de comportementaliste à son compte. Le samedi, elle est bénévole au "4 Pattes Club d'Arnas" et le dimanche, elle pratique la compétition !
Et ce n’est pas tout. Accompagnée de ses deux chiennes, elle se rend régulièrement dans les EHPAD.  « Les résidents apprécient notre présence : ils aiment avoir les chiens sur genoux, les brosser et les caresser. Chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, on sent qu’il se passe quelque chose, on perçoit une lueur dans leur regard ». Orckia Bentamra et ses deux compagnons interviennent aussi dans les écoles. « On conditionne les enfants depuis leur plus jeune âge en leur racontant que le loup mange la grand-mère. Certains développent des craintes ou des phobies. Je leur apprends à mieux connaître les chiens et à distinguer des signaux envoyés par l’animal afin de réduire les risques de morsures ».
 

Jamais deux sans trois
« Je suis tactile, j’aime parler et écouter et ce n’est souvent pas facile, de prime abord, avec les gens : ce sont mes fabuleux compagnons qui me permettent de toucher le meilleur de l'humain. Huit chiens m’ont accompagnée tout au long de ma vie, ils m’ont aidée à passer les étapes et surmonter les épreuves : le licenciement, la maladie, le divorce, le burn-out… », confie-t-elle, avant d’ajouter. « Ils me rendent heureuse et apportent de la joie aux gens que je croise ».
Et ce bonheur n’est pas prêt de s’arrêter. Orckia Bentamra nous livre, en effet, un petit secret : « En février, Gessy-Pearl et Lilly-Pearl auront un nouveau compagnon de jeu. Je vais adopter un chiot, encore un Sheatland…. j’ai hâte ! ». Quand on aime, on ne compte pas !


Découvrez tous les autres portraits en cliquant sur ce lien