52 gestes pour la Planète

Développement durable - Planète terre

Le réchauffement climatique, la pollution des océans, la mauvaise qualité de l’air… ce sont des problèmes planétaires.

Nous ne résoudrons rien à notre niveau mais rien ne se résoudra sans nous non plus.

Alors, comment faire pour contribuer à notre manière ? Comment apporter notre pierre à l’édifice ?
Nous faisons déjà tous des gestes pour la planète, des gestes simples, des habitudes. A tel point que nous ne nous en rendons parfois même plus compte. Faire que de nouveaux petits gestes deviennent des réflex, voilà notre objectif.
Nous vous proposons une série de 52 gestes, un par semaine, pour que ce geste devienne un automatisme, pour que nous le fassions machinalement. Au bout d’une semaine, nous garderons cette habitude et essaierons d’en acquérir une autre.

Lançons-nous un défi : être un maximum de Limassiens à adopter autant de gestes que possible.
Chaque mardi, sur Facebook, un nouveau geste sera proposé. Le but, ce n’est pas que quelques uns fassent beaucoup mais que tout le monde fasse un peu, un peu plus, et encore plus. Alors, essayons ensemble…

Geste n°1

En hiver, j'ouvre les volets le jour pour profiter de la lumière et de la chaleur du soleil. Je les ferme dès qu'il fait nuit pour éviter les pertes de chaleur.

Pourquoi ? Les volets permettent de garder la chaleur la nuit en évitant le rayonnement par les vitrages mais la journée, on peut profiter, à l'inverse, de la lumière et de la chaleur du soleil pour faire des économies.

Geste n°2

Je n’utilise plus de sachets en plastique pour faire mes courses.

Pourquoi attendre que le commerçant vous le fournisse alors qu'il terminera certainement à la poubelle dès votre arrivée à la maison ? Je pense à apporter, à chaque fois, mes sacs réutilisables.
 

Geste n°3

Afin d'éviter le gaspillage, je coupe l'eau quand je me savonne les mains ou quand je me brosse les dents.

Pourquoi ? L'eau qui coule pendant que je frotte mes dents ou mes mains, part directement à l'égout sans aucune utilité.

Geste n°4

Je mets un couvercle quand je cuisine.

Pourquoi ? En mettant un couvercle sur ma casserole, la pression et la chaleur à l'intérieur augmentent plus vite grâce à la vapeur qui reste emprisonnée. Le temps de cuisson de l'aliment est ainsi réduit, ce qui permet de diminuer ma consommation de gaz ou d'électricité.
Source : L'énergie tout compris

Geste n°5

Pour réduire mes déchets et économiser, je préfère les piles rechargeables.

Pourquoi ? La fabrication des piles nécessite une consommation importante d'énergie et de matériaux non renouvelables. A cela s'ajoute que les 2/3 des piles jetables vendues ne sont pas rapportées pour être recyclées. Les piles rechargeables se rentabilisent dès cinq utilisations.
Source : notre-planete.info

Geste n°6

Pour réduire mes déchets, j'évite les produits suremballés et je privilégie l'achat de produits vendus en vrac.

Pourquoi ? 90 milliards d’emballages sont jetés chaque année par les Français, ce qui représente 25% du poids de nos poubelles. En produisant des produits avec moins d’emballage, on peut réduire les déchets de 26 kg par personne et par an.
Source : Ecoclicot

Geste n°7

Un robinet qui fuit au goutte-à-goutte peut me faire perdre jusqu'à 100 litres d'eau par jour.

Que faire ? Je vérifie de temps en temps l'état des robinets. Si besoin, je répare et en attendant, je récupère.
Astuce : pour détecter une fuite, notez la consommation affichée au compteur le soir avant de vous coucher et le matin dès votre réveil. Si elle a bougé, c'est qu'il y a une perte quelque part.

Geste n°8

Pour faire des économies d'énergie, j'éteins à chaque fois que je quitte une pièce.

Pourquoi ? Moins les lumières sont allumées, moins je dépense d'électricité, plus ma facture diminue. Vous pouvez espérer économiser au moins 50 euros par an sur votre facture d'électricité avec cette petite astuce.
Source : comment-economiser.fr

Geste n°9

Qu'elles soient nettoyantes, auto-bronzantes, désinfectantes, dépoussiérantes, démaquillantes ou rafraîchissantes : les lingettes font partie de notre quotidien.

Que faire ? Pour réduire mes déchets, j'abandonne les lingettes jetables, au profit de matières lavables et réutilisables.

Geste n°10

Il faut entre 120 et 200 litres d'eau pour remplir une baignoire, alors qu'une douche consomme 4 à 5 fois moins d'eau.

Que faire ? Parce que chaque goutte est précieuse, j'opte le plus souvent pour une douche plutôt qu'un bain.
C'est un geste à la fois écologique et économique !
 

Geste n°11

Pour éviter de gaspiller beaucoup de papier, j'emballe mes cadeaux dans du tissu.

Pourquoi ? Contrairement au papier qui est déchiré puis jeté, les foulards ou les sacs en tissu sont plus facilement réutilisables : cette méthode s'appelle "furoshiki".
 

Geste n°12

Pour réaliser des économies d'énergie, je privilégie l'utilisation d'ampoule LED.

Pourquoi ? Son impact environnemental est très inférieur à celui des lampes à incandescence car sa durée de vie est beaucoup longue (résistante aux chocs). Son rendement lumineux est bien supérieur aux autres types d’éclairage. Une LED dégage moins de chaleur et se recycle bien.
Source : silamp.fr

Geste n°13

J'attends que le lave-linge ou le lave-vaisselle soient pleins pour les faire tourner.

Pourquoi ? Il est plus économique en eau et en énergie de faire tourner une machine pleine que deux à moitié pleines. Cette solution reste celle à privilégier pour ceux qui doivent continuer avec leurs machines actuelles ou qui ne peuvent pas s'équiper de modèles capables d'adapter leur consommation en fonction du remplissage.

Geste n°14

Je consomme des produits locaux et de saison.

Pourquoi ? Pour limiter le transport, sa pollution, ses émissions de gaz à effet de serre mais aussi pour soutenir les producteurs de notre région.

Geste n°15

Pour réduire mon empreinte environnementale du numérique, je supprime régulièrement mes courriels inutiles.

Pourquoi ? Le stockage de courriels consomme beaucoup énergie. Tous les courriels échangés sont sauvegardés sur des serveurs qui fonctionnent tous les jours et à toutes heures : comme ils chauffent énormément, ils doivent être refroidis en permanence.

Geste n°16

Le verre, le plastique, le carton et le métal, par exemple, se recyclent. Je trie mes déchets dans les bonnes poubelles.

Pourquoi ? Trier ses déchets permet de préserver l’environnement. Recycler ses cartons évite l’abattage de milliers d’arbres chaque année. Recycler le verre permet d’économiser du sable. Recycler le plastique réduit la consommation de pétrole...
Source : passeportsante.net

Geste n°17

Je regarde l'étiquette énergie avant d'acheter un électroménager.

Pourquoi ? Je préfère les produits étiquetés A, A+, A++ ou A+++ qui consomment moins d'énergie.

Geste n°18

Je peux éviter le gaspillage alimentaire et faire des économies.

Comment ? En distinguant la mention « à consommer jusqu’au », qui indique la date jusqu’à laquelle l’aliment peut être consommé en toute sécurité – date limite de consommation - et la mention « à consommer de préférence avant », qui indique la date jusqu’à laquelle l’aliment conserve sa qualité – date limite d’utilisation optimale.
 

Geste n°19

Je peux faire un geste économique et solidaire en triant mes armoires.

Comment ? Je vends mes vêtements d'occasion ou je les donne à des associations s'ils sont réutilisables (ex. Point de collecte "Le Relais").

Même les tissus usés peuvent être réutilisés en chiffons ou isolants.

Geste n°20

Parce que chaque goutte d'eau est précieuse, je m'équipe en matériel économe pour réduire ma consommation.

Par exemple :

  • robinet = mousseur / aérateur
  • WC = chasse d'eau double débit
  • douche = douchette économiseur d'eau, dispositif stop-douche
  • jardin = arrosage goutte-à-goutte

Geste n°21

Chargeur de téléphone portable, chargeur d'ordinateur portable, poste de télévision... laisser un seul appareil en veille peut coûter jusqu'à 11 € par an !

Pour faire des économie d'énergie et sur ma facture, j'éteins tous les appareils en veille le soir ou lors d'une absence prolongée.

Geste n°22

J'évite de prendre la voiture pour des petits trajets.

Comment ? Si c'est à côté, j'y vais à pied !

Geste n°23

La surconsommation de chauffage contribue à aggraver l’effet de serre et à épuiser les ressources d’énergies fossiles.
1°C de plus dans mon logement, c’est 7% de plus sur ma facture d’énergie.
Je pense à ajuster la température, notamment la nuit et quand je m’absente.

Geste n°24

Je peux économiser de l'eau et l'énergie nécessaire pour la chauffer.

Comment ? En me lavant les mains à l'eau froide.

Geste n°25

Je pense au compostage.

Pourquoi ? C’est un geste écologique : il permet de réduire le volume des ordures ménagères enlevées collectivement. Il favorise la vie du sol, améliore sa fertilité et sa teneur en humus. C’est économique : vous limiterez quelques peu vos achats d’engrais et de fertilisation.
Source : monenviemaison.fr

Geste n°26

Toutes nos activités numériques consomment de l'énergie. Je peux réduire mon impact environnemental du numérique.

Comment ? Je privilégie le téléchargement légal d'une vidéo, pour la regarder hors connexion plutôt qu'en ligne. Cela permet d’alléger la bande passante et, par conséquent, de réduire la consommation d'énergie des serveurs. 

Geste n°27

J’utilise du savon et du shampoing solides.

Pourquoi ? Sa fabrication demande beaucoup moins d’eau qu’un produit liquide. Par ailleurs, sa version solide ne nécessite pas de contenant en plastique. Enfin, comme il contient moins d’eau, le shampoing solide est plus concentré et équivaut environ à deux bouteilles de shampoing, on fait donc des économies !
Source : maplanetezerodechet.com

Geste n°28

Parce que chaque goutte d'eau est précieuse, j'évite le gaspillage.

Comment ? Je récupère l'eau froide avant ma douche et l'eau de lavage des fruits et des légumes pour arroser mes plantes ou mon jardin, par exemple.

Geste n°29

Parce qu'un sèche-linge consomme beaucoup d'énergie, je fais sécher mon linge à l'air libre autant que possible.


 

Geste n°30

Pour réduire mes déchets, j'évite l'utilisation de vaisselle à usage unique.

Comment ? Je privilégie la vaisselle réutilisable. Le lavable, c'est formidable !